• Cotton Green
  • L'objet publicitaire Ecologique

TEXTILE BIO :

Les différentes matières contenues dans les textiles bios sont cultivées sur des terres traitées naturellement. Elles sont inoffensives pour l’homme et l’environnement. Les textiles biologiques ne contiennent pas :

- d’engrais chimiques,

- d’insecticides,

- de pesticides.

Les producteurs n’utilisent pas d’hormones chimiques ou de graines OGM. Pour teindre les textiles, ils emploient également des produits organiques ou naturels. En cultivant de manière écologique, les travailleurs ne sont plus victimes de problèmes de santé liés à l’utilisation de pesticides.

Lexique des produits:

-Les différents composants

Les articles proposés sur le site de Cotton Green présentent une ou plusieurs caractéristiques écologiques. Ils respectent l'environnement, l'utilisateur et les producteurs. Différents types de matières entrent dans leur composition.

Les matières recyclées :

Papier recyclé :

Recycler une tonne de papier économise 1,3 tonnes de bois ; la consommation annuelle en énergie d'une personne ainsi que  sa consommation d'eau pendant 2 mois.

Plastique recyclé :

Recycler une tonne de plastique permet d'économiser 800 kg de pétrole et représente la consommation énergétique annuelle  de 2 personnes et leur consommation d'eau pendant 1 mois.

 Cuir recyclé :

 

Il s'agit de pièces de cuir de vache associées à un latex naturel qui donne un aspect original aux produits.

PET recyclé :

 

 Choisir les matières recyclées, c'est limiter les émissions de CO2 et contribuer aux économies d'énergie. Avec 2 bouteilles en plastique on fabrique 1 écharpe, avec 27 bouteilles, on fabrique 1 pull ! En utilisant du PET recyclé on peut économiser 60 % de l'énergie nécessaire à la production de PET neuf.

Les matières naturelles :

Bambou :

Utilisable en tant que bois ou en fibre, le bambou bénéficie d'une pousse extrêmement rapide, il ne nécessite pas de pesticides et empêche l'érosion des sols. Enfin, sa culture demande 4 fois moins d'eau que le coton.

 

Bois :

Le bois est, dans certaines régions, très présent, comme en Europe. Son exploitation permet donc la régénération des forêts. Pour les bois plus exotiques, la FSC (Forest Stewardship Council) a fixé des principes et critères portant sur  l'exploitation des forêts suivant des critères écologiques et sociaux. Ces critères doivent être respectés afin de pouvoir  prétendre au label FSC.

 

Coton Bio :

 Le coton bio, en n'utilisant aucun produit nocif, propose une solution aux problèmes liés aux pesticides et aux problèmes de  santé qu'ils engendrent pour les travailleurs. La culture du coton conventionnel utilise à elle seule 24% des pesticides  vendus dans le monde, pour 2,5% de surface agricole. Les champs pouvant être traités jusqu'à 30 fois par cycle de  production.